Quartiers libres

Alain, comme on sait qu’il t’arrive de nous lire, on va te parler directement. Depuis des années tu en fais des caisses dans le registre de l’honorabilité et de la réconciliation sur « les valeurs ». En bon fils de pub, tu as travaillé ton image et ton discours pour te travestir en chevalier de l’ordre et de la morale combattant les dérives d’une société que tu présentes comme décadente parce que pourrie par les « juifs » corrupteurs et leur adoration du pognon.
Aujourd’hui, n’importe quelle personne un peu lucide peut s’apercevoir que derrière cette façade on trouve tout autre chose. Quand tu as envoyé tes textos racistes à une jeune femme noire qui a refusé tes avances, tu as montré qui tu étais vraiment. En exprimant ce que tu penses des femmes noires, tu montres que tu n’es qu’un riche blanc décadent. Un fils de notaire qui veut…

View original post 2 407 mots de plus

Publicités